4 jours à Marrakech : mon voyage !

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien en ce vendredi ! On se retrouve aujourd’hui pour parler voyage, je rentre de 4 jours au Maroc et plus particulièrement à Marrakech, je souhaitais donc vous évoquer mon voyage, les bonnes adresses, les choses à faire ainsi que toutes les choses à savoir avant d’y aller, alors c’est parti !

Avant de partir :

Nous avons réservé notre voyage en Octobre via Veepee (anciennement Vente privée) pour 4 jours durant les vacances de Février. Il s’agissait d’une offre avec plusieurs éléments compris, nous avons donc choisi d’ajouter au logement l’avion (Ryan Air) avec un bagage de 10kg en soute par personne, les petits déjeuners, la navette pour venir nous chercher à l’aéroport à l’aller et nous y déposer au retour, une balade en dromadaire de 2h et bien sûr, une assurance annulation et rapatriement. Tout ça pour un total de 750,12€ soit 375,06€ par personne.

Pour se rendre au Maroc il est impératif de disposer d’un passeport en cours de validité, et lors de la préparation de nos bagages, nous avons prévu de la nourriture (pour mes allergies) et sont interdits sur le territoire les aliments d’origine végétale ou animale de ce fait chips et gâteaux ne posaient pas problème.

En ce qui concerne l’argent, j’ai pour ma part changé avant le départ pour partir avec 1000 dirhams (soit 100€) chez travelex à Lille et mauvaise surprise, j’en ai eu pour 130€ donc bonjour le change et la commission ! Malheureusement arriver sur place sans un sous en poche n’était pas envisageable mais les dirhams étant une monnaie très difficile à obtenir en France, vous n’aurez pas d’autre choix que de payer plus cher (l’ideal étant de changer sur place mais je vous en dis plus dans la section « bon à savoir ») et surtout, ne prenez pas à l’aéroport car le taux de change est le pire qui soit.

Mon voyage :

L’arrivée : Nous sommes arrivés à l’aéroport de Marrakech Menara vers 23h15 après 3h20 de vol. À notre arrivée avant le contrôle des passeports nous avons eu à remplir un document concernant le coronavirus afin d’informer le pays d’éventuels symptômes ou d’un éventuel voyage précédent en Chine. Ensuite nous avons donc passé la douane puis récupéré les bagages avant de sortir de l’aéroport. À la sortie, notre chauffeur nous attendait avec une pancarte et honnêtement quel soulagement d’avoir prévu ce trajet au préalable car en arrivant de nuit, dans un pays inconnu en se faisant héler de partout avec assez peu d’argent, autant dire que c’était la panique.

Nous sommes arrivés à l’hôtel, le Majorelle City Center, situé dans le quartier de Majorelle, à 30 min à pieds de la place, assez excentré mais bien situé tout de même car sur un grand axe. L’hôtel est vraiment sympa, il dispose d’une cour intérieure avec une piscine, et un espace restaurant à l’étage. Il y a assez peu de chambres ce qui donne une ambiance intimistE, le personnel a été adorable, ils proposent un thé de bienvenue à notre arrivée et le lendemain matin, nous avons eu droit à un entretien de présentation avec le personnel de l’hôtel où l’on nous a remis une carte de la ville et donné plusieurs indications sur les lieux à voir, les prix pour le taxi, comment se diriger etc, vraiment très instructif même si nous avions déjà pas mal préparé notre voyage au préalable.

Jour 1 

En cette première journée, un temps magnifique nous attendait, 29 degrés, pas un nuage dans le ciel, nous avons donc décidé de nous rendre au niveau du jardin Majorelle et tous les musées autour. Pour 280 dirhams (soit 28€, 20€ avec la carte étudiante), nous avons eu un ticket nous permettant de visiter le musée Saint Laurent, le jardin Majorelle ainsi que le musée Berbère situé dans le jardin. Je vous conseille de démarrer par les musée YSL afin de passer un maximum de temps dans le jardin. Dans le musée, il est possible de trouver de nombreuses archives sans oublier beaucoup de tenues iconiques (les photos sont formellement interdites) ainsi qu’un petit reportage sur sa carrière. En passionnée de mode que je suis, j’étais clairement émerveillée, j’ai hâte de faire celui de Paris par la suite !

Nous sommes ensuite allés dans le jardin Majorelle et quel endroit splendide ! On y retrouve de nombreux agrumes, beaucoup de palmiers, bambous, fontaines qui cohabitent avec cactus et faune désertique sans oublier le fameux bleu Majorelle qui domine le paysage. C’est un lieu incroyable très propice aux photos, alors on reste patient face aux nombreux touristes sur place ahah. Nous avons ensuite fait un détour par le petit musée Berbère, un musée qui retrace l’histoire des premiers habitants de l’Afrique du Nord, passionnant pour étoffer sa culture et rêver devant de superbes créations artisanales.

En sortant de ces lieux superbes, nous avons fait un petit crochet par la rue Mohammed V, avenue commerçante où il est possible de visiter… les magasins ! Plus sérieusement nous sommes allés nous posés quelques heures dans le parc Harti, un parc très joli et peu fréquenté par les touristes.

Jour 2

Dans la matinée, c’est vers 9h qu’un chauffeur vient nous chercher à l’hôtel pour nous conduire sur le lieu où se déroulait la balade en dromadaires de 2h. Après une bonne demie heure de voiture, nous arrivons dans le désert d’Agafay où l’on nous sert un thé, puis nous passons à l’achat de chèche, que l’on vient nous attacher de façon traditionnelle afin de se protéger la tête d’une éventuelle insolation. On nous emmène ensuite au niveau des dromadaires, nous montons, les dromadaires sont tous attachés en file indienne et menés par un guide qui nous promène donc dans le désert pendant une bonne heure et demie. Alors, je n’ai pas trop apprécié cette activité pour plusieurs raisons, les dromadaires n’avaient pour le coup pas l’ai mal en point et même pour le coup plutôt bien traités cependant le désert d’Agafay disposant d’un paysage très en relief, je ne trouve pas que ce soit l’idéal avec les dromadaires car ils glissaient pas mal et je ne me sentais pas très en sécurité à cette hauteur, de plus cette idée de tous en file indienne m’a un peu dérangé, ce n’était donc clairement pas mon moment favoris du voyage 😅

L’après-midi nous nous sommes rendus à pieds en direction de la place Jema El Fna, sur notre chemin, nous avons pu admirer la superbe Mosquée de la Koutoubia (il est impossible d’y entrer en étant pas local) ainsi que de faire un détour par le centre artisanal, où il est enfin possible de trouver des artisans qui proposent des produits locaux à un prix juste (bien que la négociation ne soit pas interdite haha) contrairement aux souks où beaucoup de produits sont importés.

Après une balade sur la place (en évitant les charmeurs de serpent ainsi que les singes tenus en chaîne…) et dans une petite partie des souks, nous avons terminé la journée par le Jardin Secret, un petit havre de paix dont l’entrée est dissimulée dans les souks, nous avons pris un jus d’orange sur la terrasse pour terminer la journée avec une superbe vue sur le jardin.

IMG_5333
Place Jema El Fna
IMG_5342
Le jardin Secret

Jour 3

Pour notre 3ème journée, nous avons décidé de nous concentrer sur la visite de palais, dans un premier temps, le palais Badi, très « sec » car disposant de peu de plantes, surtout des agrumes, ce qui change du jardin secret vu la veille, très vert. En grippant à l’étage, la vue sur le palais est superbe, voici quelques clichés :

Ensuite toujours dans notre visite des palais, nous nous sommes rendus au palais Bahia et là… ce lieu est à couper le souffle, vraiment splendide, la seule chose dommage était l’affluence de touristes mais bon, on n’y peut rien haha. En tout cas nous y avons passé des heures et des heures tant les lieux sont beaux, une esthétique totalement différente du premier palais car il est là beaucoup question d’eau et de végétation.

Nous avons ensuite terminé la journée à flâner dans les souks puis pris un verre en terrasse en hauteur avec une vue superbe sur la place.

Jour 4

Pour le dernier jour de notre voyage, ayant notre avion à 16h et un transfert entre 12h30 et 13h, nous sommes simplement retournés faire un tour sur la place et dans les souks très rapide.

Les bonnes adresses :

Pour la nourriture, en dehors des repas du restaurant de l’hôtel, nous nous sommes également rendus au café des épices, situé à proximité de la place Jemaa El Fna, les prix sont très corrects et l’on y mange très bien. Le restaurant l’Adresse situé au bord de la place est également excellent pour ses tajines.

Pour le thé, nous l’avons pris sur la place aux épices et pas sur les étales du souk, nous avons pu gouter un bon nombre de thés avant de nous décider, et même en boutique physique, il était possible de négocier le prix.

Pour un soin, après de nombreuses recherches nous avons opté pour le hammam « Rosa Bonheur » et son forfait massage relaxant à l’huile d’argan d’1h30. Nous avons réservé par téléphone en demandant à ce que l’on vienne nous chercher à la sortie de notre visite du palais Bahia, ainsi donc une dame nous a guidé à travers les petites ruelles, on nous a très bien accueilli sur place avec un thé et des petits gâteaux, puis nous sommes partis enfiler un peignoir pour aller nous faire masser, le massage était en effet très relaxant, nous avons ensuite pu prendre une douche avant de nous rhabiller pour finir sur un second thé et on nous a offert en cadeau à chacun une petite bouteille d’huile d’argan. D’ailleurs, pour vous éviter le soucis que nous avons eu, prévoyez l’argent liquide nécessaire pour payer la prestation car nous pensions payer en carte et nous nous sommes retrouvés bien embêtés, nous avons donc dû nous rendre accompagnés d’une personne du personnel à un distributeur.

Bon à savoir :

Le meilleur moment pour se rendre au Maroc est apparemment entre février et mai, les températures sont douces, le pays n’est pas rempli de touristes et les prix des voyages sont relativement bas.

La langue majoritairement parlée est l’arabe cependant énormément de personnes parlent le français voire l’anglais donc il est très simple de se faire comprendre et de discuter avec les locaux.

Pour ce qui est des sorties le soir, je ne vous le conseille pas forcément si vous n’êtes pas dans le quartier « club » de la ville ou pas sur la place, déplacez vous uniquement en taxi car il peut être dangereux de trainer à pieds dans la ville le soir.

Je vous le disais précédemment, trouver des dirhams en dehors du pays est assez difficile mais sur place, en vous rendant au niveau de la place cela peut s’avérer assez simple, prévoyez en liquide en euros la somme que vous souhaitez changer et rendez vous à l’hotel Ali, un petit guichet vous attend où il vous est possible de changer vos euros en dirhams avec le meilleur taux de change possible, attention cependant, ils ne prennent que le liquide.

Le Maroc ne faisant pas partie de l’Europe, niveau forfait téléphonique c’est assez compliqué, pour ma part je suis chez Free et la destination n’est pas couverte dans le forfait international, la meilleure solution est de se rendre en boutique Orange, d’acheter une carte de 5go avec appels et sms illimités dans le pays qui vous permettra de disposer d’une 4g très performante au 4 coins de la ville, très utile pour passer des appels via Whatsapp, poster vos photos sur Instagram mais aussi et surtout, vous orienter, très important dans les souks qui sont composés de petites ruelles (attention si vous vous perdez et que vous demandez votre chemin, de l’argent vous sera réclamé)

Pour se déplacer, avec le gps de l’iphone c’est assez simple, cependant veillez bien à suivre les grands axes même si le gps vous propose des raccourcis par des petits chemins, préférez les grandes rues très fréquentées par précaution. En ce qui concerne le taxi, il peut s’avérer pratique pour rentrer le soir ou pour couvrir de plus longues distances, cependant négociez toujours bien les prix selon la distance, si le chauffeur refuse votre prix, insistez au maximum mais n’oubliez pas qu’il y a énormément de taxis de ce fait un autre sera susceptible d’accepter votre prix.

ATTENTION À LA ROUTE! La circulation est EXTRÊMEMENT dangereuse à Marrakech, beaucoup de 2 roues qui arrivent de tous les côtés, les klaxons qui n’arrêtent pas, les passages piétons inexistants, les voitures sans ceintures… Sincèrement je me demande en quoi consiste le code de la route là bas. À pieds soyez donc très vigilants car vous n’êtes visiblement pas prioritaires.

Au niveau des activités, pour faire du chameau, c’est au niveau de la palmeraie que ça se passe, le décor est plat et on y trouve pas mal de palmiers alors que pour le quad, le mieux n’est autre que le désert d’Agafay, plus valloné, qui permet plus de sensations.

Au niveau de la nourriture, je vous déconseille vivement de consommer les aliments proposés sur les étales des souks, pour des questions importantes d’hygiène, pour l’avoir vu, mouches et autres insectes pullulent dans les fruits, les chats errants passent parfois sur les étales, les fruits sont exposés en plein soleil, et si l’étale reste à sa place pendant la nuit, elle est généralement recouverte d’une couverture en tissus qui a passé sa journée sur le sol. Privilégiez à la limite les fruitiers au niveau de la place principale de la ville.

Prévoyez surtout un stock de bouteilles d’eau et ne consommez que de l’eau en bouteille, vérifiez bien qu’elles ne soient pas déjà ouvertes car l’eau du robinet sur place ne s’entend que très peu avec notre corps et le risque est celui de la tourista. Demandez des boissons sans glaçons, que les jus de fruits ne soient pas coupés à l’eau, lavez-vous les dents avec de l’eau en bouteille, même pour se rincer la bouche et à moins de consommer des fruits dont la peau peut s’enlever, lavez-les à l’eau en bouteille.

En tant que femme, il est important de prévenir les autres sur plusieurs aspects, dans un premier temps en ce qui concerne la tenue à adopter, porter du court est extrêmement mal vu et des regards voire gestes déplacés pourraient avoir lieu (j’en ai fait l’expérience) alors au lieu d’un short ou d’une robe courte, privilégiez une robe longue légère. Les bras couverts sont un plus mais vu la chaleur, découvrir les bras plutôt que les jambes semble une meilleure option. Par ailleurs en couple, surtout non marié, les gestes d’affection en public sont également très mal vus.

Être une femme même en vacances là bas porte déjà quelques conditions mais avoir ses règles là bas peut se révéler très compliqué. En effet, j’ai fait l’expérience de 4 jours de règles sur 4 jours de voyage, les toilettes publiques sont assez difficiles à trouver en dehors des visites touristiques et quand bien même bien souvent le papier manque à l’appel alors prévoyez des mouchoirs.

Dans les souks, vous risquez de vous faire alpaguer de tous les côtés. Si certains vendeurs s’arrêtent gentillement après un « non », certains se montrent très insistants quitte à vous tirer vers leurs marchandises, pas la peine de se montrer violent, mais restez ferme, si vous dites un non trop sympathique avec le sourire, cela risque de laisser penser que vous laissez une porte ouverte à la négociation. En parlant de négociation, le minimum par rapport aux prix qui vous seront proposés est de diviser par 2, les prix sont bien souvent très largement gonflés pour les touristes et même si diviser par 2 est le minimum, un prix juste est en général plutôt autour de la division par 3. Attention, si vous achetez dans le souk à un commerçant, avant de vous rendre la monnaie, il risque de vous faire patienter un moment en vous proposant tout ce qu’il peut vous refourguer d’autre, pour éviter de perdre patience, prévoyez un maximum de monnaie afin d’avoir le compte juste.

Le coin des tanneries est un lieu à éviter, nous avons failli nous faire avoir, des rabatteurs viennent vous chercher dans les souks et proposent de vous y orienter et vous en faire la visite moyennant un joli billet, des différents avis récoltés, beaucoup de racket a lieu à cet endroit sans parler de l’odeur difficilement supportable, nous n’en avons pas fait l’expérience cependant pour s’éviter tout ennui nous avons préféré ne pas y aller.

Love, Océane

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s